Sur ITSCInous enregistrons, vérifions et rendons compte des progrès réalisés dans la gestion de tous les risques de l'annexe II de l'OCDE grâce à notre système de gestion des incidents. En mars 2022, par exemple, il a été rapporté qu'un groupe d'agents armés et en uniforme des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) s'est présenté dans un sous-secteur de l'entreprise et aurait exigé des paiements illégaux pour sécuriser le site. ITSCI sous-secteur et aurait exigé des paiements illégaux pour sécuriser le site, prétendument en raison de " l'état de siège " qui se déroule actuellement dans la province du Nord-Kivu, en RDC.

Notre équipe de terrain ITSCI équipe de terrain a visité le site et a travaillé avec les comités multipartites locaux et provinciaux (Comité Local de Suivi ou CLS et Comité Provincial de Pilotage ou CPP) pour assurer un suivi auprès des dirigeants des FARDC et les sensibiliser aux risques liés à l'ingérence des forces armées dans les activités minières. ITSCI a ouvert un incident, a informé tous les ITSCI membres du risque et leur a conseillé d'assurer le suivi auprès de leurs fournisseurs. Après discussion lors d'une réunion du CLS avec le commandant des FARDC, le lieutenant FARDC incriminé a été rappelé à sa base militaire. Suite à la sensibilisation de ITSCIle commandant des FARDC s'est engagé à prendre des mesures à chaque fois que de tels cas sont signalés par ITSCI ou les services de l'Etat. Par la suite, les activités sur le site ont continué leur cours normal sans interférence des FARDC. Cet incident est un bon exemple d'atténuation réussie des risques. Il démontre une fois de plus la relation de confiance que la ITSCI La relation de confiance que les FARDC entretiennent avec les multiples parties prenantes sur le terrain, y compris les forces de sécurité de l'État, est déterminante pour la résolution des incidents.

ITSCI partage les informations avec ITSCI les entreprises membres, les partenaires gouvernementaux et les conseillers dès que possible et sur une base mensuelle pour soutenir la diligence raisonnable.

Mineurs au travail au Sud-Kivu, mars 2022.